Tout n'est pas mesurable. Si je vous demande quelle est la surface habitable de votre maison, ou sa consommation énergétique, vous pourrez me répondre avec des chiffres qui me permettront de me faire une idée précise des caractéristiques de votre logement et de l'évaluer en le comparant avec d'autres immeubles.

Si par contre, je vous demande quel niveau de confort il offre, cela devient beaucoup plus compliqué. Qu'est-ce que le confort ? Le Larousse le définit comme "l'ensemble des commodités qui rendent la vie quotidienne plus agréable, plus facile ; le bien-être matériel qui en résulte". Mais s'il est bien une notion subjective et personnelle, c'est clairement la notion de confort. Lors de notre dernière enquête, nous posions notamment la question de savoir quelle cote de 1 à 10 vous donneriez au confort de votre maison existante. 72% des répondants ont donné une cote comprise entre 8 et 10, ce qui correspond à un haut niveau de satisfaction pour ce point précis, contre 4 % d'insatisfaits qui ont donné une cote comprise entre 1 et 4, et 24 % une cote moyenne de 5 à 7.

Partager

'Non, les professionnels ne peuvent pas tout pour vous'

A la question de savoir "pour quelles raisons envisageriez- vous de changer de maison", la réponse "pour une maison plus confortable" a été mentionnée par 17 % des répondants. Il est donc clair que les personnes insatisfaites du confort de leur logement, sont prêtes à faire le pas du déménagement pour améliorer celui-ci. Mais pour quel confort ?

C'est une question très personnelle à se poser avant tout achat d'un bien ou tout engagement dans des travaux de rénovation. Quels sont les critères susceptibles d'améliorer mon confort ? Cela a-t-il à voir avec la taille de la maison, sa localisation, la présence d'un jardin ou d'une terrasse, la quantité de lumière naturelle, la qualité de l'air intérieur, la température de vie, l'équipement technique ou sanitaire... chacun d'entre nous pourra aligner une liste plus ou moins longue de critères susceptibles d'améliorer le confort de son logement.

En fait la bonne question- suivante - est de savoir comme les classer, avec comme critère leur ordre de priorité. La domotique apporte du confort mais est-ce là la bonne priorité si la maison est mal chauffée ou ventilée ? Il sera très compliqué pour un professionnel de vous conseiller sur la notion de confort car les critères rationnels et mesurables qu'il vous proposera seront peut-être tout simplement en contradiction avec votre propre sentiment de confort.

Donc, non les professionnels ne peuvent pas tout pour vous. A certains moments, vous serez confronté à vous-même et vous devrez donner vous-même les réponses à vos propres questions. Une piste potentielle est de se réunir en famille et d'ouvrir le débat, de vive voix et en toute liberté. Vous pourriez être étonnés des résultats de ce brainstorming familial...